Plancher mouvant

PM_00

PM_01

Suite à un programme de recherche et à la réalisation d'un appareil de laboratoire, la société IRIS commercialise depuis 2002 des équipements stationnaires de stockage dynamique appelés planchers mouvants (ou encore fonds mouvants).

Le principe de fonctionnement de ces équipements s’adapte d’ailleurs aux matériaux et aux applications industrielles les plus divers :

  • déchets ménagers issus de collectes sélectives,
  • ordures ménagères,
  • déchets industriels banals (D.I.B.),
  • encombrants ménagers,
  • déchets de bois,
  • pneumatiques,
  • céréales,…

Capables d’accepter des charges importantes voire même les circulations de certains types d’engins mobiles de manutention, les planchers mouvants peuvent être implantés :

  • soit en début de process, comme dispositif d’alimentation et de régulation,
  • soit en fin de process, comme dispositif de stockage et d’évacuation des matériaux.

Grâce à leur fonctionnement réversible (marche avant ou arrière), les planchers mouvants permettent un remplissage homogène et optimal du volume de stockage.

Présentant une hauteur constructive réduite, ces équipements permettent ainsi :

  • une capacité de stockage tampon importante :
  • de 20 à 100 m3, pour une implantation en début de chaîne,
  • de 100 à 150 m3, pour le stockage de produits triés,
  • de 500 à 3 000 m3 voir plus , pour le stockage temporaire de déchets en attente de traitement ou de transfert,
  • une autonomie de fonctionnement optimale (en limitant les interventions des engins mobiles de manutention, pour une implantation en début de chaîne, et en réduisant les fréquences d’évacuation, pour une implantation en fin de chaîne),
  • une alimentation automatique et régulière des équipements implantés en aval (comme le trommel, pour une implantation en début de chaîne, ou comme la presse à balles, pour une implantation en fin de chaîne).

PM_02

Implantés généralement hors sol (pour limiter les coûts de génie civil), ces équipements sont facilement adaptables dans des installations existantes.

L'interface homme/machine située sur l'armoire électrique de contrôle-commande permet au travers de menus conviviaux :

  • de faire varier la vitesse d’avancée,
  • de visualiser les défauts,
  • d’afficher les temps de fonctionnement,…

Une attention toute particulière a été apportée sur le choix des matériaux constitutifs et des solutions hydrauliques de manière à :

  • optimiser la sécurité de fonctionnement,
  • limiter l’usure,
  • réduire les nuisances sonores dues principalement aux phénomènes de frottement.

Les opérations de maintenance s'effectuent facilement en partie arrière de l'appareil par l'intermédiaire d'une trappe d'entretien regroupant les accès aux parties hydraulique et électrique.

Les largeurs et longueurs d’un plancher mouvant ne sont pas limitées permettant ainsi, par multiplication de surfaces modulaires, d’atteindre des capacités de stockage particulièrement importantes (jusqu’à plus de 3 000 m3).

Retour en haut de page

Plancher mouvant