UV_02

La société IRIS a développé et breveté un dispositif d’assainissement et de désinfection des tables de tri par rayonnement ultra-violet pour offrir aux opérateurs de tri (valoristes) des conditions d’hygiène et de sécurité optimales, notamment à l’aube de l’extension des consignes de tri.

En effet, malgré les avancées techniques de ces dernières années, le tri manuel reste la phase indispensable de tout process où le personnel d’exploitation est exposé en permanence, en raison de la nature même des déchets, à des micro-organismes (bactéries, champignons, moisissures,…).

Susceptible d’être préjudiciable pour la santé des travailleurs, cette exposition peut présenter des risques de nature infectieuse, toxinique et immuno-allergique selon la nature des agents pathogènes en présence (irritations respiratoires, atteintes oculaires, infections, rhinites, gastro entérites, salmonelloses, septicémies,…).

Aussi, afin de limiter les risques aux postes de travail, la société IRIS propose d’implanter sur le brin retour de chaque table de tri un caisson doté de lampes à rayonnement ultra-violet (U.V.) qui, par leur action sur la surface de la bande, détériorent ou détruisent en particulier :

  • les bactéries de type coliformes (bactéries d’origine fécale),
  • les bactéries de type Escherichia coli (bactéries très communes chez l’homme, dont certaines souches peuvent être pathogènes).

UV_01

Principe d’implantation d’un caisson de désinfection d’une table de tri par rayonnement ultra-violet

Des analyses à l’échelle industrielle sur un centre de tri pilote ont montré de très forts taux d’abattement sur les bactéries de type coliformes et de type Escherichia coli, et plus généralement une réduction conséquente de la flore totale en micro-organismes, véritable indicateur sanitaire des risques biologiques.

Contrairement aux systèmes existants recourant à la pulvérisation de solutions liquides antibactériennes, le dispositif « à sec » proposé par IRIS ne produit pas de boues à évacuer, souvent peu ragoûtantes et peu en adéquation avec l’image d’un centre de tri moderne, mais agit directement sur la fine couche subsistant sur le brin supérieur après le travail du racleur de la table de tri, limitant ainsi la prolifération des micro-organismes sur la bande et la contamination d’un produit sain.

Facilement interchangeables et insérées dans leur caisson sécurisé aisément nettoyable, les lampes U.V. présentent une durée de vie d’environ 16 000 heures, soit plus de 5 ans de fonctionnement en deux postes journaliers et n’altèrent pas le revêtement de la bande de la table de tri.

Retour en haut de page

Désinfection des tables de tri